13.09.15 – Festival d’Aix en Provence

Création de Horae quidem cedunt… I et II pour ensemble vocal

Textes : Virgile Géorgiques, Cicéron De la vieillesse, Philippe Mahaud Déploration pastorale, Genèse, livre de Job.

Ensemble “Musicatreize”

Résidence de travail et avant-première : 28 mars 2015 à l’Auditorium de la Casa Musicale di Pigna (Haute-Corse).

PRESENTATION
Les Saisons/ Horae quidem cedunt… est une tentative de faire coexister dans un même mouvement le film « Les Saisons » (1972) d’Artavazd Péléchian et une musique qui se déploie comme son double vis-à-vis, en amont et en aval, tel un écrin dissymétrique conçu en miroir et en contrepoint ombré.

Les trois volets de cette coexistence sont donc : musique – film – musique.

Le premier transpose en musique quelques procédés cinématographiques à l’œuvre dans « Les Saisons ». La musique reprend aussi la structure du film qu’elle réarticule dans l’ordre inverse.
Textes sources pour cette partie, les Géorgiques de Virgile chantés en latin et en français offrent des résonnances amplifiées des images archétypales du film.

Des textes poétiques conçus pour le projet par Philippe Mahaud fonctionnent comme une passerelle entre les Géorgiques et le film.
Après la projection de celui-ci (27 min) le troisième volet musical s’ouvre sur une perspective nouvelle : celle du devenir.

Les textes bibliques (Genèse et Job) en langue originale et en français tissent la trame d’une musique qui se pose alors en contrepoint plus contrasté avec le film.

Résidence en Corse… Avant-première le 28 mars